En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Fermer

La couleur au service de l'accessibilité

L’expertise couleur Zolpan au service de l’accessibilité


A horizon 2015, les réglementations de la loi du 11 février 2005 imposent la mise en accessibilité des Bâtiments Publics pour les personnes en situation de handicap.

Les principes d’application de la loi sur l’accessibilité dans le cadre bâti 

Plusieurs décrets d’application précisent les règles en matière d’accessibilité et concernent les bâtiments collectifs existants et en constructions neuves.

La réponse couleur Zolpan sur l’accessibilité

La couleur a un rôle primordial dans l’accessibilité : le travail sur les contrastes permet de signaliser les zones à risques et de différencier les surfaces afin de faciliter le guidage et le repérage des personnes ayant des troubles visuels ou psychiques.

Les contrastes de couleur sont notamment à utiliser dans le choix de peintures pour les sols, les murs, les plafonds et les portes, dans la mise en place des dispositifs d’éveil à la vigilance ou dans la signalétique d’un bâtiment collectif.  

Les réglementations sur l’accessibilité exigent que les contrastes entre deux teintes contigües soient de 70% à l’extérieur et de 30 à 70% à l’intérieur.


Certaines associations de couleurs foncées opposées à des couleurs vives ou claires dans le cercle chromatique permettent d’accentuer les contrastes. Elles favorisent le repérage et créent de la convivialité et de la dynamique.

Contraste de couleurs vives

En opposant des couleurs primaires ou des couleurs pures avec du blanc et/ou du noir, on obtient un contraste puissant, net et franc où la couleur joue un véritable rôle signalétique.

Contraste de couleurs complémentaires

En opposant des couleurs chaudes (jaune, orange, rouge, rose) à des couleurs froides (vert, bleu, violet), on obtient un contraste complémentaire où le bleu turquoise et le marron foncé soulignent le modelé des volumes pour améliorer la perception de l'espace.

Contraste de couleurs dominantes et tonales

En opposant une large surface d’une couleur dominante à une petite surface de couleur tonale, on obtient un contraste solide, lisible et cohérent où l'ooposition de teintes sur les encadrements, plinthes et portes soulignent le modelé des reliefs pour améliorer le confort visuel.

Une démarche Zolpan pratique et pédagogique sur la couleur en accessibilité

La démarche Zolpan au travers du guide « La couleur au service de l’Accessibilité » a été de visualiser, à partir d’une vue générale des parties communes d’un bâtiment public, le cheminement de l’extérieur vers l’intérieur d’une personne ayant un handicap.

En parfaite cohérence avec le respect des règles d’accessibilité, cette méthode permet d’apporter des réponses concrètes aux concepteurs d’ouvrages en termes de mise en couleur (notamment avec le calcul immédiat des taux de contraste entre deux teintes contigües).

Zolpachrom 3, un outil parfait pour réussir les chantiers en accessibilité

Zolpan a pensé son  nuancier Zolpachrom 3 comme un véritable outil professionnel de la couleur. L’information sur chacune des teintes de l’indice de luminance lumineuse Y qui indique la quantité de rayonnement solaire réfléchi par le revêtement permet de calculer très facilement le taux de contraste entre 2 teintes contigües pour créer des harmonies conformes aux normes d’accessibilité.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce guide « La couleur au service de l’accessibilité » spécifiquement réalisé pour vous aider dans vos réalisations des bâtiments publics, n’hésitez pas à contacter votre prescripteur Zolpan.

Trouver votre prescripteur Zolpan